Salut Jack !

Avec le décès de John Gilbert “Jack” Layton, beaucoup de gens se sont sentis attristés, et avec raison. On peut être en désaccord avec l’idéologie de la personne, mais de là à se réjouir d’une fin tragique annoncée… De mon côté, je me questionne sur les derniers instants avec sa famille. De l’ambiance qui habitait la pièce où Jack nous a quitté, de ses dernières volontés, de ses dernières secondes. A-t-il eu besoin de demander à un médecin l’aide nécessaire sur le contrôle de sa vie ?

Ça me ramène à une délicate question de la société: est-il possible de mourir dans la dignité ? Est-ce possible que Jack ait eu recours à des substances pour soulager la douleur en quantité suffisante pour lui permettre de raccrocher ses gants indéfiniment ? Si c’est le cas (et je le souhaite) je suis convaincu qu’il a quitté dans la sérénité et dans la paix intérieure.

La mort fait peur. La mort terrorise. La mort semble être la pire chose qu’un être vivant puisse rencontrer dans son parcours. La mort est une étape de vie que l’on ne semble pas vouloir affronter la tête haute. Pourtant, cette fatalité est la seule chose qui nous unit (après la naissance).

Je souhaite sincèrement que tous les Canadiens et Canadiennes relancent le débat sur l’euthanasie, et par le fait même, le suicide assisté, pour permettre à d’autres personnes atteintes de maladies incurables, de partir au moment où leur dignité sera « dans la partie ».

«Mes amis, l’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes. Et nous changerons le monde.
Chaleureusement,
Jack Layton»

Salut Jack !
1950-2011


Mes sympathies à la famille et aux amis.